La morphologie de l’escargot

élevage escargot Add comments


L’escargot est un gastéropode généralement, terrestre et qui se compose d’une coquille et d’un corps.

1)    La coquille

La coquille de l’escargot est un cylindre conique calcaire de forme spiralée. Elle  se constitue de 3 compartiments :

  • L’apex : c’est le sommet du cône, qui résulte de l’union des tours les plus anciens
  • La suture : c’est le sillon formé par l’union des tours
  • L’ouverture : la partie ouverte du cône

La coquille se compose d’une partie organique (une trame protéique externe : la conchyoline) et d’une partie minérale (carbonate de calcium sous forme de calcite et d’aragonite). Elle représente 30 % du poids du gastropode. Le rôle principal de la coquille est d’assurer la protection du corps en cas de danger.

2) Le corps

En extension, l’hélix repose sur le sol par le pied : cette partie en avant de la coquille permet le déplacement de l’escargot par reptation. Cette masse musculaire pédieuse est recouverte d’un abondant de mucus. 

La partie antérieure de cette masse est couronnée par la tête qui se compose par deux grands tentacules (oculaires), deux petits tentacules (tactiles), une bouche (mâchoire et langue) et l’orifice génital.

Pour le reste de la masse viscérale, contenue dans la coquille, on remarque la présence de :

  • le pneumostome, orifice de la cavité palléale pour la respiration
  • l’anus qui est situé en dessous du pneumostome
  • l’orifice urinaire : invisible, car il est trop petit.

Reste à noter que l’appareil génital de l’escargot demeure le facteur déterminant des différences anatomiques entre les diverses espèces des hélix.

Morphologie, corps, coquille, le pied

Leave a Reply

© 2018 elevage-escargots.com. All Rights Reserved. Recette Réveillon : verrine feuilletée aux escargots - Le ramassage des escargots - Le Bâtiment d’élevage d’escargots - La vie d’un escargot - L’escargot de Bourgogne -
14
Entries RSS Comments RSS Connexion